Le Kings Corners

Matériel : Un jeu de 52 cartes (sans Joker)
Nombre de joueurs : Entre 2 et 6 joueurs
Objectif : Se débarrasser le premier de toutes ses cartes
♦ Nombre de cartes pour chaque joueur : 7 cartes
Valeur des cartes, de la plus faible à la plus forte : As – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10 – Valet – Dame – Roi
Règle du jeu : Nous présentons ici une version légèrement simplifiée du jeu, sans manches ni comptage des points. Le Kings Corners fait partie de la famille des jeux de réussites. Un joueur distribue 7 cartes à chaque joueur et pose la pioche au centre, face cachée. Quatre cartes sont retournées, face visible, une sur chaque côté – Nord, Sud, Est et Ouest –, constituant les fondations de quatre piles. À son tour de jouer, au choix et dans n’importe quel ordre :

   1) Le joueur joue une carte de sa main sur une pile, carte qui doit être de valeur immédiatement inférieure et de couleur opposée à la carte sur laquelle il la pose ; ainsi, le 9 peut être posé sur le ♠10 ou le ♣10. Les cartes doivent se chevaucher légèrement afin dêtre toutes visibles. Les As sont les dernières cartes et aucune carte ne peut être posée dessus.

   2) Le joueur place un Roi de sa main dans un espace vide sur l’un des quatre coins – Nord-Ouest, Sud-Ouest, Nord-Est et Sud-Est –, fondation d’une nouvelle pile, sur laquelle une Dame de la couleur opposée peut être posée, et ainsi de suite. À noter, un joueur n’a pas le droit de garder un Roi dans sa main ; il est obligé de le poser lorsque vient son tour.

   3) Le joueur peut déplacer une pile entière de cartes sur une autre pile si la carte du bas de l’échelle mobile est de valeur immédiatement inférieure et de couleur opposée à la carte sur le dessus de la pile sur laquelle est conclu le déplacement ; ainsi, la pile ♠8 - 7 - ♠6 peut être déplacée sur la pile ♣10 - 9.

   4) Le joueur peut jouer n’importe quelle carte de sa main sur un espace Nord, Sud, Est ou Ouest devenu vide, les cartes ayant été déplacées sur une autre pile.

Le kings corners image

Après qu’un joueur a joué toutes les cartes qu’il peut ou qu’il veut, et s’il lui reste au moins une carte en main, il pioche une carte pour mettre fin à son tour de jeu ; c’est au tour du joueur suivant. Le gagnant est le joueur ayant le premier réussi à se débarrasser de toutes ses cartes. En début de jeu, il se peut que les cartes de fondations s’empilent entre elles, libérant un ou plusieurs espaces. De même, les Rois disposés au début sur les piles Nord, Sud, Est et Ouest devront être déplacés dans les coins par le joueur qui entame la partie. Si la pioche est épuisée, le jeu continue sans pioche.


Variante : Une variante du jeu propose de piocher une carte en début de son tour de jeu plutôt qu’à la fin.

  • 7 votes. Moyenne 3.5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam