Le Générala

Matériel : Un jeu de 52 cartes et 2 Jokers
Nombre de joueurs : Entre 2 et 10 joueurs
Objectif : Se débarrasser le plus vite de toutes ses cartes à chaque partie
Nombre de cartes pour chaque joueur : Toutes les cartes sont distribuées équitablement, une différence d’une carte étant possible entre les joueurs
Valeur des cartes, de la plus faible à la plus forte : 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10 – Valet – Dame – Roi – As – Joker
Règle du jeu : Le Générala est un jeu camerounais. Le joueur qui commence dépose une carte qui détermine la couleur que les autres joueurs devront suivre. Le jeu se joue dans le sens antihoraire.

   1) À son tour de jouer, chaque joueur répond obligatoirement à la couleur demandée, sans nécessité de vaincre la carte ou les cartes déjà posées. Le joueur ayant posé la carte la plus forte ramasse la levée et entame le tour suivant.

   2) S’il ne peut pas répondre à la couleur demandée :

  • Le joueur peut poser un Joker, les joueurs suivants continuant de répondre à la couleur de la première carte. Si les deux Jokers ont été joués, le joueur ayant posé le premier Joker remporte la levée.
  • Si le joueur n’a pas de Joker, ou ne souhaite pas en poser un, il ne joue pas et met fin au tour de jeu. Il prend dans sa main l’une des cartes jouées, au choix, hormis un Joker. Les cartes restantes sont retournées, face cachée, et la personne ayant joué la carte la plus forte enchaîne avec une autre carte pour le tour suivant.

   3) Si le joueur entame le tour avec un Joker, les autres joueurs peuvent jouer toutes les cartes qu’ils souhaitent, le Joker étant nécessairement la carte la plus forte.

Si la carte la plus forte a été jouée par un joueur n’ayant plus de cartes en main :

  • Le tour suivant est entamé par le joueur qui a joué la carte la plus forte parmi les joueurs ayant toujours au moins une carte en main.
  • Si le premier joueur à sa droite ne peut pas répondre à la couleur demandée, il prend la seule carte posée au centre du jeu et entame le tour suivant.

Dès lors qu’un joueur n’a plus de cartes en main, il est hors jeu, les autres continuant à jouer jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul joueur. Le dernier joueur perd et distribue les cartes pour le prochain match, auquel il ne participe pas : le nombre de joueurs diminue au fur et à mesure. Si plusieurs joueurs jouent leur dernière carte au cours du même tour de jeu, il n’y a aucun perdant (tout le monde reste donc en jeu pour la partie suivante). Le gagnant est le dernier joueur restant en jeu, une fois que tous les autres ont été éliminés, au fur et à mesure des parties. À 2 joueurs, le jeu est individuel : il y a un gagnant et un perdant à l’issue de chaque partie.

  • 1 vote. Moyenne 1 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam