Le 8 Américain

Matériel : Deux jeux de 52 cartes (sans Joker)
Nombre de joueurs : Entre 2 et 10 joueurs
Objectif : Se débarrasser le premier de toutes ses cartes
Nombre de cartes pour chaque joueur : 7 cartes
Règle du jeu : Le 8 Américain a donné naissance au célèbre UNO, jeu commercial avec des cartes spécifiques. Ce jeu comportant dinnombrables variantes, nous choisissons de présenter ici une version des plus plaisantes à jouer et des plus attrayantes. Un joueur distribue 7 cartes à chaque joueur, face cachée, pose la pioche au centre et retourne à côté la première carte, qui constitue la défausse – si c’est une carte spéciale, elle est replacée sous la pioche. À son tour de jouer, le joueur peut poser :

  • Soit une carte de même couleur – ♠, ♣, ou – que la carte face visible ;
  • Soit une carte de même valeur que la carte face visible ;
  • Soit un 8.

Lorsqu’un joueur ne peut pas poser une carte de sa main, il pioche une carte : si celle-ci peut être jouée, il la joue, si ce n’est pas le cas, il la garde dans son jeu et passe son tour. Toutefois, un joueur peut délibérément choisir de ne pas jouer même sil possède une carte jouable dans sa main, auquel cas il se voit contraint de piocher.

Certaines cartes ont un effet lorsquon les pose (cartes spéciales) :

Cartes Pouvoirs
As Le joueur suivant doit piocher un As ou un 8, sous peine de piocher 2 cartes. Sil pose un As, le joueur suivant doit piocher 4 cartes... et ainsi de suite. Le 8 annule le cumul des As.
2 Le joueur suivant pioche 2 cartes et passe son tour.
♠4 Le joueur suivant pioche 4 cartes et passe son tour.
7 Le joueur passe son tour.
8 Comme un Joker, cette carte peut être posée sur nimporte quelle autre carte sans distinction (sauf sur un « » ou un « ♠4 » non payé) et permet de choisir une autre couleur à jouer.
10 Le joueur qui joue cette carte rejoue. Sil ne peut pas, il est contraint de piocher, même sil na plus de carte en main.
Valet Le sens du jeu change : sens horaire/sens antihoraire.
Roi Le joueur peut, sil le souhaite, échanger sa main avec le joueur de son choix (sauf avec un joueur en situation de « Carte ! »).

Remarques : Traditionnellement, il est courant de commencer à jouer avec peu de cartes spéciales – seulement le 8, au début – et d’ajouter, partie après partie, des actions supplémentaires. À 2 joueurs, toutefois, le 7 et le Valet perdent leur effet.

Lorsqu’il ne reste plus qu’une carte dans la main d’un joueur, ce dernier doit s’exclamer « Carte ! ». Si cette dernière formalité est oubliée et qu’un adversaire dit « Contre-carte ! », le joueur doit piocher deux nouvelles cartes. Quand la pioche est épuisée, on conserve la carte du haut et on mélange le reste, qui devient la nouvelle pioche. Le gagnant est le premier joueur n’ayant plus de cartes en main. Par ailleurs, tout joueur qui joue lorsque ce n’est pas son tour ou qui enfreint une règle pioche également deux cartes supplémentaires.


♦ Variante : Last One est une variante sympathique du 8 Américain.

  • 23 votes. Moyenne 3.4 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam