Le Golf (à 4 cartes)

Matériel : Un jeu de 52 cartes (sans Joker)
Nombre de joueurs : Entre 2 et 6 joueurs
Objectif : Totaliser moins de points que ses adversaires après neuf (ou dix-huit) manches
♦ Nombre de cartes pour chaque joueur : 4 cartes, disposées en carré, face cachée, devant chaque joueur
Règle du jeu : Le Golf est un jeu de cartes assez joué dans les pays anglophones et qui connaît dinnombrables variantes, dont le sympathique Golf à 6 cartes et le plus exotique et élaboré Tamalou. Un joueur donne 4 cartes à chaque joueur et pose la pioche au centre, face cachée, retournant une carte à côté, qui constitue la défausse. Chaque joueur dispose ses 4 cartes devant lui en carré (disposition qui ne doit pas changer en cours de jeu) et prend connaissance uniquement des deux premières cartes devant lui, qu’il doit mémoriser avant le début du jeu. Voici la disposition à 4 joueurs :

Tamalou 2

À son tour de jouer, au choix :

1) Le joueur pioche une carte et la repose dans la défausse.

2) Le joueur prend la dernière carte de la défausse et l’échange contre une carte de son jeu (qu’il jette ensuite dans la défausse).

3) Le joueur pioche une carte et l’échange contre une carte de son jeu (qu’il jette ensuite dans la défausse).

Attention, il n’est pas autorisé à regarder la carte de son jeu qu’il décide de remplacer !

En fin de manche, un joueur pensant cumuler un petit nombre de points frappe à son tour de jouer. À ce moment-là, un dernier tour sengage entre les joueurs, à lexclusion du joueur ayant frappé. Chaque joueur retourne alors ses cartes devant lui et additionne ses points. Celui ayant le total de points le plus bas après neuf manches (ou dix-huit manches) est déclaré gagnant. Remarquez que le nombre de manches correspond au nombre de trous présent dans un parcours de golf !

La valeur des cartes :

  •  As, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10 : valeur numérique (de 1 à 10 points)
  •  Valet, Dame : 10 points
  •  Roi : 0 point

Variantes :

1) Version simplifiée : le Golf peut se jouer en gardant les quatre cartes en main, ce qui enlève les difficultés liées à la mémorisation des cartes.

2) Les joueurs peuvent choisir de regarder autant de fois qu’ils le souhaitent les deux cartes dont ils ont pris connaissance en début de jeu, ou leurs remplacements.

3) Le joueur qui frappe peut marquer une pénalité de 10 points s’il n’a pas le score le plus bas (cest-à-dire si au moins lun de ses adversaires a moins ou autant de points que lui) ou, à l’inverse, ne marquer aucun point s’il a, effectivement, le score le plus bas.

  • 1 vote. Moyenne 1 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam